Qu’est-ce qu’un contrat assurance résilié pour non paiement ?

On parle d’assurance auto résilié pour non paiement lorsque l’assuré n’a pas payé une prime ou une cotisation ou même lorsqu’il a réglé le paiement au-delà du délai prévu dans son contrat. Cette résiliation est donc enregistrée par l’assureur ou par l’une de ses anciennes compagnies d’assurance sur les 36 mois derniers.

Les causes de résiliation pour non paiement d’un contrat assurance auto :

Nombreuses sont les raisons qui déterminent la raison de la résiliation d’un contrat d’assurance auto. Celle-ci est dans la plus part du temps opérée sur des contrats en paiement mensuel car la majorité des assurés ne se rendent pas compte si le prélèvement mensuel a bien eu lieu. C’est aussi pour cette raison là que le pourcentage des contrats de résiliation pour non paiement est plus élevé.

En effet, il en faut peu pour que le prestataire de crédit n’accepte pas de réaliser un paiement automatisé. Si notamment, vous dépassez le découvert autorisé en 30 jours votre établissement bancaire refusera de manière automatique le prélèvement des l’assurance auto, ce qui induit à une rupture du contrat sans que l’assuré ne soir informé. En effet, l’assureur est sous l’obligation de mentionner la résiliation par une lettre de recommandation avec un accusé de réception auprès de l’assuré. Sinon le client ne sera au courant de cette résiliation qu’après 6 mois. Les conséquences sont aggravantes car en cas d’accident il n’y a aucune couverture.

Une assurance auto résiliée pour non paiement peut aussi se dérouler dans le cadre d’un changement de banque ou de numéro de téléphone. L’assureur néglige la plupart du temps de renseigner la société d’assurance du nouveau RIB ou du nouveau numéro de cellulaire.

Il y a un moment, avec la restauration d’un prélèvement européen SEPA, plusieurs compagnies d’assurance ont eu des soucis informatiques à cause du transfert de technologies du prélèvement classique vers le SEPA. Vous devez par conséquent être très attentif et contrôler de manière permanente le règlement de vos primes d’assurance par la consultation de vos relevés bancaire. En ce qui concerne les prélèvements d’assurance auto, ce qui est pris en considération sur votre RIB, c’est l’IBAN et le BIC, alors que les derniers mois, il suffisait seulement de proposer votre code bancaire, votre code guichet, le numéro de votre compte et enfin votre clé.

NOTRE RECOMMANDATION : L’excellente solution pour esquiver toute résiliation de contrat pour non paiement est le paiement de vos cotisations d’assurance auto à l’année. Certes, c’est moins agréable financièrement de verser toute une somme, mais ce qui est sure, c’est que votre banquier ou votre assureur ne risque de commettre aucune erreur lors de votre prélèvement.

Accident alors que le contrat assurance auto est résilié pour non paiement :

Comme il a été indiqué auparavant, plus de 50% des assurés ne savent pas tout de suite que leur contrat a été résilié en raison de non paiement. Les textes de loi sont précis : tout propriétaire d’une carte grise a besoin d’une assurance. En cas de collision, le détenteur de la voiture est le seul responsable de sont acte. Si ce dernier n’est pas Si ce dernier n’est pas solvable, il y a des fonds de garanties des assurances chargé de la couverture des dommages corporel des tiers lésés à l’occasion du dommage seulement.