Les clés pour bénéficier d’une assurance auto peu onéreuse

La majorité des conducteurs le savent. L’assurance auto représente une part importante de leurs dépenses annuelles. En effet, il est possible que le propriétaire d’une voiture paye un millier d’euros tous les ans, ce qui est cher. Toutefois, il existe différents moyens pour baisser la prime. Si votre automobile est, par exemple, âgée de plus de 5 ans ou possède un kilométrage qui dépasse les 100 000 km, il serait intéressant de souscrire une assurance au tiers.

Cette dernière est moins onéreuse que l’assurance tous risques et s’adresse surtout aux véhicules d’occasion. En outre, en privilégiant cette formule, vous pouvez ajouter des garanties optionnelles qui permettent de vous couvrir de divers problèmes éventuels (vol, incendie, bris de glace, etc.), et ce, avec un tarif rentable. Par ailleurs, si vous êtes un jeune conducteur et que vous avez suivi un apprentissage en conduite accompagnée avant de passer votre permis de conduire, il est conseillé de l’informer à votre assureur. De cette façon, le montant de votre surprime « jeune » sera réduit jusqu’à 50 %.

Opter pour une petite voiture d’occasion ayant une puissance modeste

Si votre budget d’assurance est assez serré, il vaut mieux privilégier une petite voiture d’occasion. En effet, assurer, par exemple, une citadine est moins onéreux qu’une grosse berline neuve. La raison de cela est que les compagnies d’assurances définissent les tarifs en fonction de la motorisation, de la valeur de l’automobile ainsi que du « risque » que celle-ci représente. L’assurance des véhicules grands et puissants coûte donc généralement cher. Par ailleurs, si vous avez les moyens, vous pouvez acheter une voiture neuve par l’intermédiaire d’un mandataire ou chez un concessionnaire, en sus de souscrire une assurance tous risques. Cette dernière est la formule la plus sécuritaire, mais aussi la plus coûteuse. Elle vous permettra de circuler en ayant l’esprit tranquille, car elle garantit une protection maximale. Cette option vous couvre, entre autres, des dommages matériels, des explosions, etc. En outre, en cas d’accident, elle minimisera les frais de remise en état.

Installer un antivol et comparer les offres d’assurances auto

Si votre voiture est équipée d’un système d’antivol (une alarme, un antidémarrage, etc.), vous devez prévenir votre assureur afin de bénéficier d’une réduction tarifaire. Par contre, si votre véhicule ne dispose d’aucun matériel technologique sécuritaire, il vaut mieux installer, par exemple, un traceur GPS pour que votre prime soit diminuée. Par ailleurs, il n’est pas envisageable de souscrire directement une assurance auto. L’explication de cela réside dans le fait que les compagnies d’assurances proposent des montants différents. Pour trouver l’offre la moins onéreuse, il est conseillé d’en comparer plusieurs. Pour ce faire, utilisez un comparateur d’assurance en ligne. De cette façon, vous découvrirez la meilleure option et il vous est possible d’économiser des centaines d’euros par an.