Bons à savoir pour l’entretien des pneus

Certains automobilistes ont parfois tendance à négliger l’entretien des pneumatiques, alors que celles-ci tiennent un rôle crucial en conditionnant votre tenue de route, votre sécurité ainsi que votre confort. Il faut savoir que la zone de contact entre la route et le pneu est plus petite que la paume de la main. C’est de cette zone que dépendent la qualité et la performance de vos pneus, la consommation de carburant ainsi que votre bonne marche en général.

Les pneus assurent le soutien du poids total de votre véhicule. Ils ont pour rôle de transmettre les forces de freinage et d’accélération tout en permettant une tenue de route optimale. Ils garantissent également l’amortissement des déformations de la chaussée afin de stabiliser tout le système. Vous devez ainsi procéder à l’entretien régulier des roues en vérifiant leurs usures. Selon ces dernières, vous pouvez être amené à régler un problème de gonflage, d’amortisseurs, de mauvaise géométrie ou autres.

La vérification mensuelle des pressions de gonflage

Votre concessionnaire ou votre mandataire automobile recommande parfois de bien gonfler les pneus suivant les préconisations du constructeur, en fonction des usages (route secondaire, long voyage…) et selon le moment adapté à la pression (à froid, à chaud…). Vous devez faire une vérification des pressions au moins une fois par mois, car celles-ci risquent de diminuer au fil du temps. Cette baisse de pression est due à plusieurs facteurs tels que de petites perforations et des fuites d’air naturelles causées par des chutes de température. Il faut savoir que les pneus sous-gonflés se détériorent plus vite et peuvent faire augmenter la consommation de carburant. S’ils sont surgonflés d’environ 20%, leur durée de vie sera réduite d’environ 10 000 km. De plus, les roues mal gonflées entraînent souvent la perte d’adhérence, l’éclatement brusque, la diminution de l’efficacité du freinage…Il convient de noter que quelques indications vous renseignent à propos de la pression recommandée. Elles sont visibles dans le manuel d’utilisation de votre voiture, dans la boîte à gants près du conducteur, à l’intérieur de la trappe essence ou encore sur la portière du chauffeur. N’hésitez pas également à demander l’avis d’un professionnel comme un mandataire automobile, par exemple, pour connaître la pression convenable à vos pneumatiques.

La vérification des bandes de roulement

Le niveau d’usure de vos pneus peut être reconnu par les bandes de roulement. Selon les normes européennes relatives aux pneumatiques, la profondeur minimale des sculptures est de 1,6 mm sur toute la circonférence du pneu. Pour les pneus hiver en particulier, certains fabricants recommandent un minimum de 4 mm. Pour vous rassurer, il est indispensable de mesurer vos roues avec une jauge destinée à cet effet. Si vous n’en avez pas, vous pouvez demander cette vérification à votre mandataire automobile dans le cadre d’un service après-vente. Par ailleurs, pensez à retirer les objets logés entre les sculptures afin que ceux-ci ne percent pas le caoutchouc. Si vos pneus nécessitent une réparation, il vaut mieux consulter un mécanicien professionnel.